Lettres du Père Noël, Tolkien

Publié le par scor13

 

lettres du pere noel

 

 

 

 

Lettres du Père Noël – Tolkien

 

Résumé (4e de couverture):

 


Plus connu pour ses travaux universitaires et pour l'invention de la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien est aussi un formidable auteur de contes pour enfants. Comme Bilbo le Hobbit et Roverandom, les Lettres du Père Noël ont d'abord été destinées à ses trois fils et à sa fille, auxquels, chaque année, entre 1920 et 1943, Tolkien a écrit une lettre (parfois deux) prétendument envoyée du Pôle Nord par le Père Noël ou l’Ours Polaire.
Ces trente lettres (dont quinze traduites pour la première fois, dans cette édition revue et augmentée) forment un récit très prenant des aventures du Père Noël et de l'Ours du Pôle Nord, et de leurs démêlés avec les gobelins, qui plaira aux enfants, à leurs parents, et surprendra plus d’un amoureux de Tolkien

 

Mon avis

 

J'ai souhaité lire ce livre car j'ai adoré le seigneur des anneaux, et Bilbo le Hobbit et les avis vus sur la blogosphère à propos de ces lettres étaient plus que positifs. Je me suis donc inscrite à la lecture commune sur Livraddict prévue le 31/12.

 

Je n'ai pas pu attendre pour le lire. Aussitôt reçu aussitôt commencé. Les lettres publiées ici sont adressées par le Père Noël aux enfants Tolkien entre 1920 et 1943. C'est John le tout premier qui commence à les recevoir, bientôt rejoint par Michaël, Christopher et Priscilla.

Certaines des lettres originales du père Noël ont été reproduites.

Comme le père Noël est très vieux (on apprend qu'il est âgé de 1927 ans, mais même lui n'est pas sûr de son âge car bizarrement l'année suivante il rajeunit de 2 ans), son écriture est tremblotante. Chaque lettre est illustrée de la main du père Noël lui-même: il se représente, il représente sa maison, les bêtises faites par l'Ours Polaire chaque année et qui bizarrement se produisent au moment précis de Noël, abîmant les cadeaux que le Père Noël a déjà rangé sur son traîneau.

Tolkien est allé jusqu'à reproduire l'affranchissement traditionnel des enveloppes. Celles que le Père Noël envoie portent un timbre édité et oblitéré au Pôle Nord, voire à la poste de la cheminée.

 

De quelques lignes la première année, les lettres atteignent bientôt des pages entières au fur et à mesure que Tolkien développe son univers. Le Père Noël est au début assisté seulement par l'Ours Polaire. Rapidement, de nouveaux êtres les rejoignent: Paksu et Valkotukka, les neveux de l'Ours, les Elfes des neiges, Ilbereth, secrétaire du Père Noël de son état...

Malheureusement le Pôle Nord est touché par des troubles, dès 1933: les Gobelins n'ont pas hésité à attaquer la maison du Père Noël afin de voler des jouets destinés aux enfants.

 

J'ai apprécié de comprendre, au travers des écrits de Tolkien, que les enfants grandissent : au fur et à mesure les destinataires changent. Le Père Noël ne s'adresse plus qu'à certains enfants mais, comme il l'écrit à Priscilla dans sa dernière lettre en 1943, il ne les oublie pas. Il « conserve toujours les numéros de nos vieux amis et leurs lettres ; et plus tard nous espérons revenir quand ils sont grands et quand ils ont leur propre maison et des enfants ». Il ne s'agit donc que d'un au-revoir.

On découvre également l'histoire en filigrane: dès 1939 le Père Noël évoque la guerre dans ses lettres. Même si lui-même, au Pôle Nord, n'est pas concerné par cette guerre, certains de ses messagers ne sont pas revenus et les enfants eux sont touchés puisque l'on apprend que l'Ours Polaire a dû mettre à jour tous les listings d'adresse (de nombreux enfants vivent loin de chez eux).

 

Bilan

 

Au-delà de l'univers « magique » développé par l'auteur, j'ai apprécié la continuité qu'il a su rendre dans ses lettres. Ces lettres arrivaient une à deux fois par an seulement et pourtant on a l'impression qu'elles ont été écrites à la suite, comme si Tolkien avait décidé très rapidement de développer un univers spécifique, une trame à partir de laquelle il rajoutait les éléments particuliers qui avaient eu lieu dans l'année.

J'aimerais bien le trouver au format album pour les illustrations, que je trouve très belles.

Encore une lecture positive de plus pour une année 2010 riche en découverte.

 

 

 

Les avis des autres participants

Céline031
Yumiko
Plumeline
Nanet
SophieLJ
Touloulou
Léo Elfique

jelydragon

Publié dans CONTES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Céline 01/01/2011 13:57



J'ai beaucoup aimé ce livre moi aussi ! contrairement à toi, je n'avais jamais lu du Tolkien... j'ai rajouté Bilbo le Hobbit dans ma wish list !



scor13 01/01/2011 15:47



Bilbo est vraiment superbe.



Yumiko 31/12/2010 10:19



J'aime beaucoup ton billet qui reflète très bien la qualité de cette oeuvre. Un vrai bijou!



scor13 31/12/2010 10:34



Heureusement qu'il y a des lectures qui nous permettent de les découvrir.



Léo Elfique 31/12/2010 10:06



Salut, j'ai participé à la LC pour les mêmes raisons que toi,


Nos avis se rejoignent sur plusieurs points.


@+ pour de nouvelles aventures de noël.



scor13 31/12/2010 10:34



Je vais aller lire ton billet de ce pas