Un dernier verre avant la guerre, Dennis Lehane

Publié le par scor13

 

un-dernier-verre-avant-la-guerre-copie-1.jpg

 

 

 

Résumé (4e de couverture)

 

Amis depuis l'enfance, Patrick Kenzie et Angela Gennaro sont détectives privés. Ils ont installé leur bureau dans le clocher d'une église de Boston. Un jour, deux sénateurs influents les engagent pour une mission apparemment simple: retrouver une femme de ménage noire qui a disparu en emportant des documents confidentiels.

Ce que Patrick et Angela vont découvrir c'est un feu qui couve "en attendant le jet d'essence qui arrosera les braises". En attendant la guerre des gangs, des races, des couples, des familles.

Mon avis

 

Lorsque Syl m'a proposé cette lecture commune je me suis précipitée pour m'y inscrire. En effet, bien qu'ayant un livre de Dennis Lehane dans ma PAL, je n'avais jamais rien lu de cet auteur. J'en avais beaucoup entendu parler notamment grâce aux adaptations cinématographiques de ses oeuvres. Il me tardait donc de le découvrir.

 

L'intrigue est plutôt classique. Un détective est engagé pour retrouver une femme de ménage qui est partie avec des documents. On se doute alors qu'il s'agit d'une affaire quelconque de corruption et de malversations qui touche des politiciens véreux. Mais rien n'est aussi simple qu'il n'y parait de premier abord. Je ne dévoilerai rien de plus pour ne pas spoiler, si ce n'est qu'il faut attendre les deux tiers du livre pour être fixé sur les motivations des politiciens. Et celles-ci sont franchement écoeurantes.

"Paulson est un homme bien, a-t-il dit. Un bon politicien. Et ces photos datent de sept ans. Pourquoi ramener tout çà à la surface? C'est de l'histoire ancienne."

J'ai souri et je l'ai cité:

"Tout sauf hier paraît jeune, sénateur".

Tout ceci se déroule sur un fond de guerre des gangs qui déchire la ville de Boston.


L'écriture de l'auteur est fluide et très précise. J'ai eu beaucoup de mal à lire les pages concernant la séance de torture menée par Socia sur un de ses hommes. Les images ont clairement pris forme dans mon esprit. La description était tellement explicite qu'elle en devenait insoutenable.

 

J'ai beaucoup apprécié les personnages principaux. Patrick Kenzie est un homme intègre même s'il possède des failles. Il est clairement attaché à Angela Gennaro, son amie et son associée. Il semblerait que tous deux se dirigent vers une affaire de coeur. On verra si cela se confirme dans les prochains tomes. Il a été durement blessé dans sa jeunesse par son père, vu comme un héros par la société. Lui sait qu'il n'était pas que cela. Mais cette souffrance l'a construit, il a concentré certains traits de sa personnalité autour de la haine (et de l'amour) qu'il portait à son père. 

Quant à Angela, j'ai détesté son côté fragile avec son homme. Cela ne me semble pas correspondre avec le reste du personnage (bien que la fin, elle, m'en semble tout à fait digne). Comment une femme qui travaille, qui est courageuse, qui ne craint pas le danger, peut elle abdiquer toute personnalité au point de se laisser maltraiter comme elle le fait? J'avoue que cela m'interpelle, même si les reportages T.V montrent chaque semaine que c'est possible.

 

 

Bilan

 

Une lecture que j'ai faite d'une quasi traite et que j'ai adoré. Je vais rapidement enchaîner la suite des aventures des deux comparses avec mes compagnes de lecture. C'est en effet une série qui compte 6 livres à ce jour. 

 

Retrouvez les avis de

Syl

 Edith

Flo

Anne

 

Cette lecture entre dans le cadre du Summer pal challenge. Un livre de moins dans ma PAL.

Publié dans POLARS

Commenter cet article

gerry 26/08/2011 10:00



Voici un livre qui figure en "mauvaise" place dans ma Pal depuis près d'un an... J'avoue que ce que tu dis d'un passage de scène de torture ne m'incite pas vraiment à le remonter en haut de ma
pile, mais pourtant à ce qu'il parait, il vaut le détour



scor13 27/08/2011 09:20



Non non ne te laisse pas influencer. il FAUT le lire. C'est vraiment un très très bon auteur, qui sait varier les sujets. Certains livres sont plus durs que d'autres (celui ci n'est pas le plus
dur de tous loin s'en faut). Mais c'est vraiment à découvrir



Véro. 09/07/2011 17:51



Un auteur que je vois souvent en librairie mais que je n'ai pas encore lu ... ton avis me donne envie de le connaitre maintenant !



scor13 10/07/2011 08:59



Tu peux te lancer c'est vraiment passionnant



Syl. 04/07/2011 20:34



Je rejoins Flo... Les prochains sont pires !!!
Je suis contente que tu aies aimé.
Hier, on m'a offert le dernier. Youpiiiii !!!!
Biz



scor13 05/07/2011 07:35



Effectivement je viens de terminer le tome 2 et c'est assez difficile également. On est loin d'Erlendur...Mais j'ai adoré



Jeneen 03/07/2011 23:01



ouh là, ben moi aussi alors ! je déteste les scènes de torture. ça promet. cela dit, j'applique la ligne directrice que je me suis fixée : si c'est trop dur, je passe quelques lignes ! (j'avais
lu comme ça un livre passionnant,à deux voix, mais dès qu'il s'agissait de la tueuse, vraiment frappée, je passais le chapitre entier ! (je sais, le puristes vont hurler mais bon...On lit comme
on veut !)



scor13 04/07/2011 08:43



Là quand c'était trop dur je faisais des micro pauses. Je n'ai pas résisté. Je viens d'entamer le second tome



Lystig 03/07/2011 21:43



on essayera de se croiser !



scor13 04/07/2011 08:43



Très volontiers