Peter pan, James Matthew Barrie

Publié le par scor13

Peter pan

 

 

 

Résumé

 

Wendy, John et Michael n'auraient jamais imaginé qu'ils pouvaient voler. Ni qu'ils s'en iraient au Pays Imaginaire affronter les Indiens et les Pirates du Redoutable Capitaine Crochet. Seulement, un beau soir, Peter Pan a fait irruption dans leur vie tranquille. Et pour visiter le Pays Imaginaire, rien n'est plus simple: il suffit de bien connaître Peter Pan et de posséder quelques grains de poussière des fées.

Mon avis

 

Je ne connaissais Peter Pan que via la version édulcorée de Disney et je n'avais jamais lu l'oeuvre littéraire. Il était donc temps de remédier à cette situation.

 

J'ai tout d'abord été surprise par l'humour caustique du narrateur. Il n'hésite pas à prendre le lecteur à parti en lui donnant son avis sur tout ce qui se passe:

"Wendy pensait que Napoléon aurait pu finir par l'avoir mais je me l'imagine plutôt essayer puis vite perdre patience et partir en claquant la porte".

"S'il avait attendu en haut de la pente jusqu'à l'heure convenable, lui et ses hommes auraient probablement été anéantis. En le jugeant, il est honnête de prendre ce fait en considération. Ce qu'il aurait peut-être dû faire, c'est mettre ses adversaires au courant qu'il se proposait d'adopter une autre méthode. D'un autre côté, cela aurait totalement détruit l'élément de surprise et réduit à néant sa nouvelle stratégie".

 

Je me remémore assez mal la retranscription faite par Disney des personnages. Malgré tout j'ai été extrêmement surprise par le caractère de Peter Pan: souvent cruel, égoïste et capricieux, il règne sur son monde imaginaire à la façon d'un despote. Lorsqu'il n'est pas là, les habitants vaquent tranquillement, mais comme il déteste la léthargie, dès qu'il arrive tout le monde s'affaire. Tout tourne autour de lui et pour lui. Rien d'étonnant donc à ce qu'il ne remarque pas que Wendy grandit voire qu'il oublie le nom de ses anciens amis ou ennemis.

 

Je laisserai la phrase de la fin à l'auteur qui résume à elle seule le livre : "Et cela continuera de la même façon aussi longtemps que les enfants seront gais, innocents et sans coeur".

 

 

Bilan

 

Une lecture agréable et étonnante. Je suis ravie d'avoir enfin pu découvrir cette oeuvre littéraire. Ce classique a été lu dans le cadre du challenge d'Antoni, God save the livre. C'est un classique de plus à mon actif dans le cadre de mes résolutions 2011, lire plus de classiques.

 

 

god save the livre

Publié dans CLASSIQUES

Commenter cet article

Véro. 24/06/2011 16:41



Je ne crois même pas l'avoir vu en entier en DA... mais pourquoi pas en roman ?



scor13 25/06/2011 10:18



Si tu supporte les gamins capricieux et égoïstes c'est à lire.



Flo 12/06/2011 21:04



Nous en retenons, finalement, peu ou prou les mêmes choses.


Bonne semaine de lectures :)



scor13 12/06/2011 22:13



merci. Bonne semaine à toi également



Frankie 12/06/2011 19:01



Je n'ai jamais eu envie de lire Peter pan mais depuis que j'ai vu Neverland le film qui retrace sa création (avec Johnny Depp), ça m'a donné envie de le découvrir. Alors, un jour, peut-être.



scor13 12/06/2011 19:19



Je ne connais pas du tout ce film. Je viens d'aller voir sa fiche sur allociné. Effectivement çà a l'air intéressant. Merci pour l'info.



Syl. 12/06/2011 09:59



Il me paraît moins sympathique... Je pense que tu n'aimerais pas l'avoir comme élève.



scor13 12/06/2011 10:13



Je suis même sûre que je détesterai. Bien vu!