Le paradis ou presque, Charlie Huston

Publié le par scor13

 

 

 

 

 

Résumé (4e de couverture)

 

"Je suis assis sur la véranda d'un bungalow de la Péninsule du Yucatan, avec une cigarette allumée plantée dans chaque oreille."

Hank Thompson est content: il a trouvé le remède pour ses oreilles bouchées, et a placé en lieu sûr les 40 millions de dollars arrachés à la mafia russe de New York. Hank aime bien nager tout nu dans la mer turquoise avant d'aller dormir avec son meilleur ami, Bud le chat. Le paradis, en somme. Ou presque : un jeune routard débraillé, bouille ronde et accent russe, débarque sur sa plage. Il pose des questions. Trop de questions. Et lui propose un deal: l'argent contre la vie de ses parents.
Embarqué dans une course folle, direction Las Vegas, Hank doit se débarrasser de ses compagnons de voyage trop curieux, échapper à la mafia, et aussi retrouver ce foutu magot, gardé par son copain Tim, qui a eu la bonne idée...de se volatiliser.

 

 

Mon avis

 

J'ai lu ce livre dans le cadre du jury Seuil Policiers et Babelio. Hank Thompson est le héros d'une trilogie. Il s'agit là du deuxième opus après « Trop de mains dans le sac » et il sera suivi d' « Un homme dangereux » non encore publié en France.

 

Dès le sous-titre (une mésaventure de Hank Thompson), on comprend que l'on va avoir affaire à un anti-héros.

 

Bien qu'il s'agisse d'une suite et que je n'ai pas lu le premier tome, je n'ai pas été gêné dans ma lecture car l'auteur distille quelques informations qui suffisent à comprendre le contexte : Hank Thompson était un homme ordinaire qui s'est retrouvé mêlé à un événement extra-ordinaire et qui a dû réagir pour sauver sa vie. Sa réaction n'a pas été celle que l'on aurait pu attendre. Il est devenu fugitif et s'est réfugié au Mexique. Sa nouvelle aventure débute trois ans après.

 

La narration se déroule sur vingt-et-un jours du 04 au 25 Décembre 2003. La toile de fond est la saison de football américain qui est en train de s'achever. La première partie décrit la vie au Mexique de Hank, l'arrivée du jeune Russe et la fuite de notre héros pour son retour au bercail. La deuxième partie commence avec son entrée aux Etats Unis. La dernière partie débute avec l'arrivée de Hank à Las Vegas.

 

Hank essaie réellement de changer de vie, de retrouver une vie que l'on pourrait qualifier de « normale ». Il regrette les actes qu'il a commis des années auparavant. D'ailleurs, pour ne pas les oublier, il s'est fait tatouer six gros traits noirs à l'intérieur de son bras, « Six Bad Things ».

 

Il est malgré tout poursuivi par les ennuis: il est décidé à ne pas éliminer le jeune russe Mickey, il consent à déposer la jeune femme qui lui a vendu sa voiture chez son ex-ami...Pourquoi le sort s'acharne-t-il alors sur lui?

Il est en effet poursuivi d'un bout à l'autre du livre, sans répit, par certains protagonistes puis par d'autres. En cela, le livre s'apparente à un road-movie.

 

En lisant ce livre, j'ai vraiment eu l'impression de voir un film se dérouler sous mes yeux. L'action est incessante, le chemin de Hank est parsemé de cadavres, même si c'est rarement lui qui les tue. La violence est omni-présente.

 

Bilan

 

D'après mes souvenirs, il s'agit de la première fois que je lis un livre mettant en scène un anti-héros. Et le bilan est plutôt positif.

J'ai toutefois été surprise car il ne correspond pas à l'image que je me fais d'un roman policier traditionnel avec un crime à résoudre et une enquête à mener. Mais c'est justement pour élargir ma culture du policier que j'ai souhaité participer à ce jury. Je poursuivrais volontiers la découverte des aventures du personnage en lisant les autres tomes de la trilogie.  Merci encore à Babelio et à Seuil pour cette lecture divertissante et très différente de mes lectures habituelles.

 

Rejoignez le fil de la discussion sur Babelio

 

 

JURY 2011

Publié dans POLARS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gerry 03/03/2011 16:56



Effectivement, même réflexion: je ne m'attendais pas à ça!j'ai été surprise et j'ai adoré!!! ça va a cent à l'heure! ce anti-héro apparait finalement comme un gentil qui a prit les mauvaises
décisions! Au fond, ce n'est pas un psychopathe...



scor13 03/03/2011 17:04



C'est clair et je me demande même comment il va évoluer dans son nouveau "boulot"


A priori les deux premiers livres du jury ont été deux bonnes surprises. J'ai d'ores et déjà noté les références du livre de Cook. Il me tarde de lire le second que j'ai reçu



Morgouille 24/02/2011 16:04



Je ne connais pas du tout Charlie Huston mais ton avis promet une belle lecture, je note ! :)



scor13 24/02/2011 17:15



Je ne connaissais pas non plus. C'est pour cela que je me suis inscrite : faire de nouvelles découvertes. Je suis gâtée



Anne 24/02/2011 12:21



Bon début pour cette première participation au Juru Seuil Policiers ; pourvu que cela augure encore de belle découvertures...



scor13 24/02/2011 13:17



Je l'espère aussi.