L'apprenti d'araluen, tome 2, le chant des wargals, John Flanagan.

Publié le par scor13

L'apprenti d'araluen tome 2

 

 

 

 

 

 

Résumé (4e de couverture)

 

L’apprentissage de Will auprès du sombre Halt a porté ses fruits. Le voilà prêt à accompagner Gilan, Rôdeur aguerri, en Celtica, pour prévenir le Roi des Celtes des plans diaboliques de Morgarath. Will doit faire preuve de courage et de perspicacité pour résister au chant morbide des Wargals, déjouer tous les pièges que sa périlleuse mission lui réserve, et affronter le ténébreux Seigneur de Pluie et de Nuit. Will saura-t-il gagner sa place dans l’Ordre des Rôdeurs ?

 

Mon avis

 

J'avais lu le tome 1 dans le cadre d'un partenariat entre Livraddict et Hachette. J'ai vraiment beaucoup aimé cette première lecture et lorsque Syl m'a proposé une lecture commune pour le tome 2 je n'ai pas hésité. Je l'ai lu très rapidement, à la faveur d'une insomnie, en à peine deux heures.

 

C'est encore une fois une lecture que j'ai réellement adoré et cette saga va vraisemblablement faire partie de mes coups de coeur de l'année 2011.

 

Les habitants du royaume d'Araluen vont devoir faire face au désir d'invasion du perfide Morgarath. Dans le tome 1, ce dernier était entouré des Kalkaras. Cette fois-ci nous découvrons les Wargals, des êtres affreux, dotés d'une ouïe et d'un odorat particulièrement développés, que Will décrit comme "des bêtes, des ours...plutôt un croisement entre l'ours et le chien. Mais ils se tiennent dressés comme des êtres humains". Morgarath s'est également allié aux Skandiens, un peuple de navigateurs, surtout intéressés par l'appât du gain.

 

Les personnages prennent de l'ampleur. Will le Rôdeur n'est clairement plus un enfant, de même qu'Horace. Ils font preuve tous deux à leur façon d'un courage exceptionnel et d'une détermination à toute épreuve. Horace accepte naturellement l'autorité de Will lorsque celui-ci prend la tête de la mission qui leur a été confiée par Gilan. Il sait toutefois faire entendre sa voix en matière de stratégie militaire. Un nouveau personnage est à leur côté dans cette aventure et on le retrouvera également dans le tome 3.

Même si, dans ce tome, l'apprentissage des deux jeunes gens est moins pregnant que dans le tome précédent, Will et Horace ne manquent pas de tirer parti de l'enseignement de Gilan.

 

 

Bilan

 

Encore une très très bonne lecture. Le mot de la fin pourrait être vive les insomnies lorsqu'elles nous permettent de nous plonger dans de tels livres. J'ai lu sur lecture academy que l'auteur avait écrit cette saga pour inciter son fils à lire...Je ne sais pas si le but a été atteint avec lui, quant à moi je ne pense pas être en mesure de m'empêcher de poursuivre avec cette saga très rapidement. Je vais voir de ce pas l'avis de Syl, j'espère qu'elle aura apprécié autant que moi.

 

Mon avis sur les autres tomes:

 

Tome 1

Tome 3

 

L'avis de Syl

Tome 1

Tome 2

Tome 3

Publié dans FANTASY

Commenter cet article

Syl. 11/04/2011 18:38



Quand tu auras le temps, tu m'écriras une liste de titre sur ma messagerie ? Tu y accèdes par mon blog. Waouh ! on va écumer les étagères des fistons...



scor13 11/04/2011 18:49



je ne sais pas pour le tien...mais avec le mien on a de quoi faire.


Je m'en occupe ce week end je ne pense pas avoir le temps avant


 


bises



Syl. 11/04/2011 09:19



Et oui, j'ai moi aussi aimé... Dans ton billet, tu développes les alliances, chose que je n'ai pas faite. Nous nous complétons. C'est vrai que l'insomnie avec une lecture passionnante fait rêver
! Mon fils qui a cette série, a commencé à lire avec ce genre de livres. J'ai d'autres sagas à te proposer.
Bon pour le n° 3 et à cette allure nous parviendrons rapidement au 6...
Bonne journée, biz



scor13 11/04/2011 18:12



Le problème des lectures passionnantes c'est aussi qu'elles ne favorisent pas l'endormissement...Du coup lorsque le réveil a sonné j'étais toujours plongée dans le livre. Je te suis volontiers
sur les autres sagas d'autant plus que mon fils en a aussi dans sa bibliothèque (ma PAL bis). Si çà se trouve on en aura en commun.


A vendredi pour la suite


 


Bonne soirée