Fedeylins, Nadia Coste

Publié le par scor13

fedeylins

 

 

 

 

Résumé

 

Comme tous les fedeylins, petits êtres ailés vivant au bord d'une mare qui constitue leur monde, Cahyl éclot sur un nénuphar. Comme tous les fedeylins, il doit braver la noyade et de dangereux poissons avant d'atteindre le rivage. Comme tous les survivants de cette première épreuve, Cahyl se présente devant les Pères Fondateurs, avide de connaître la caste choisie pour lui et l'avenir tout tracé qui l'attend.
Mais Cahyl est différent : il lui manque la marque qui le lierait à son destin. Son existence même fait trembler les bases de sa société et cela, tout le monde n'est pas prêt à l'accepter.


Mon avis

 

Tout d'abord, je tiens à remercier Jess et les éditions Grund, pour m'avoir permis de gagner ce livre. Une grande partie de la blogosphère écrivait beaucoup de bien dessus et il me tardait de le lire.

C'est maintenant chose faite grâce à la lecture commune organisée avec Syl qui l'avait aussi dans sa PAL.

 

J'ai apprécié l'univers crée par l'auteur qui est très original. Il est question des Fedeylins, une société de petits êtres qui vivent autour d'une mare. Cette société est organisée en cinq castes, les transmetteurs, les bâtisseurs, les créateurs, les récolteurs, les prieurs. Les Fedeylins naissent à l'état de larveylins, puis deviennent mudeylins et enfin, atteignent l'état de Fedeylins à l'âge adulte.

Une trêve de deux siècles maintient un état de paix entre les Fedeylins et les Gorderives, depuis que les Pères ont sauvé la Reine de ces derniers.

J'ai également beaucoup aimé les personnages principaux. Cahyl, le larveylin, né sans la marque qui distingue chaque caste. Cette marque est l'indication de son appartenance à une caste, et donc de son destin. Cette absence pourrait le faire passer pour un monstre aux yeux des autre fedeylins. Sa famille et lui font donc en sorte que personne ne s'en rende compte. Mais cette protection est aussi ce qui fait de lui un solitaire, ce qui dérange au sein de cette société bâtie sur le partage et la communication. Il est tellement différent des autres qu'il va se trouver un ami parmi les anciens ennemis, Glark, un "gluant", un Gorderive, qui lui aussi est différent de ses comparses.

Ce sont leurs différences qui contribuent à les rapprocher.

 

En revanche, j'avoue avoir eu du mal à rentrer dans l'histoire. J'avais commencé le livre une première fois, puis j'ai été obligée de faire une pause. Je l'ai finalement repris hier soir et fini d'une traite ce matin. J'ai eu des difficultés à appréhender l'univers du livre, bien que je l'ai apprécié par la suite.

J'ai également trouvé que le début était très lent, même si le rythme s'améliore à partir du moment où Glark et Cahyl se rapprochent.

 

Bilan

 

Une lecture agréable bien qu'elle ne soit pas passionnante. Les adeptes de l'action pure et dure devront passer leur chemin. En revanche, l'univers poétique de l'auteure plaira sans conteste à d'autres. Pour l'instant j'y ai trouvé mon compte. J'espère que le second tome, qui sera édité en octobre 2011, me conviendra autant. 

 

Le billet de Syl,  celui de Jess

Publié dans JEUNESSE

Commenter cet article

Véro. 24/06/2011 16:21



Je pense que si je le vois à la bibliothèque, je le prendrai par curiosité surtout car depuis le départ, je ne suis plus intriguée qu'attirée !



scor13 25/06/2011 10:13



Beaucoup de critiques étaient dithyrambiques. Puis j'ai commencé à en voir une ou deux plus mitigées. Je fais partie de ces dernières. Mais c'est plaisant. Donc effectivement l'emprunter me
semble un bon choix.



Theoma 30/05/2011 16:50



J'hésitais, tu confirmes, je passe !



scor13 30/05/2011 18:31



Effectivement je pense que ma déception est due aussi aux très bons échos lus sur la blogosphère à la sortie. Il s'agit d'un bon roman mais il n'est pas transcendant (en tout cas pas le tome 1).


 



Syl. 22/05/2011 12:50



Bon, voilà encore une lecture où nous partageons un avis similaire. Ton texte vient en complément du mien. J'ai oublié de parler de cette synergie : Partage-communion-osmose. Je pense qu'il va
lui arriver des mésaventures à notre petit fedeylin... A bientôt, bises



scor13 22/05/2011 13:38



je crois qu'on oublie toujours une partie de ce que l'on veut écrire. Ici je voulais aussi aborder la question de l'apprentissage mais j'ai zappé au moment de l'écrire....